Noblesse protestante

Familles de la noblesse protestante provençale

Dans les familles citées, rares étaient celles totalement passées à la Réforme.
Le plus souvent, il s'agissait seulement de branches huguenotes de familles restées catholiques.
Leur conversion à la Réforme remonte à la deuxième moitié du XVIe siècle.
Au moment de la Révocation, certaines de ces branches réformées étaient déjà éteintes,
les autres ont été contraintes à l'abjuration, voire au départ pour le Refuge.

 

 

de Barbeyrac
(1553-1686)

Bibaud
(1626-1699)

Brun de Castellane
(1615-1709)

de Cambis
(1555-1660)

de Candole
(1532-1683)

Des Pierres
(1579-1615)

d'Estienne de Chaussegros
(1554-1733)

Gassaud
(1623-1733)

de Génas
(1531-1645)

de Legouche
(1618-1709)

de Mourier
(1621-1686)

de Pontevès
(1559-1653)

de Sarazin
(1578-1699)

Sollicoffre
(1630-1685)